The cut-to-length method

The Cut-to-Length method

La méthode de coupe à longueur est une méthode d’exploitation forestière moderne et respectueuse de la nature. Avec la méthode de coupe à longueur, les arbres sont abattus dans la forêt avec un équipement conçu à cet effet, assurant ainsi efficacité et respect de l’environnement.

La méthode CTL est souvent considérée comme une méthode d’exploitation nordique. La méthode CTL a été développée à l'origine dans l’intention d’optimiser l'efficacité de la chaîne de production de l'exploitation forestière et du traitement du bois en supprimant les opérations pouvant se chevaucher. Avec la méthode CTL, le traitement des arbres a lieu dans la forêt en fonction de l'utilisation, permettant ainsi des rendements plus élevés et une meilleure efficacité de la chaîne logistique. Cette méthode permet également l'application flexible de différents modèles d’éclaircissage et d'abattage de régénération, conformément aux bonnes pratiques de foresterie car les machines sont faciles à manœuvrer et les arbres sont traités efficacement, un par un.

Équipement et coûts

Avec la méthode CTL, l’équipement d’abattage consiste généralement en l’utilisation de deux machines : l’abatteuse et le porteur. L’abatteuse abat, ébranche et mesure les troncs et les coupe en articles commandés par la scierie. Les articles se rapportent aux grumes extraites des troncs pour différents usages, notamment les grumes de sciage et de placage, les billes, le bois pour pâte à papier et les matériaux pour la bioénergie. Le système automatique de l’abatteuse permet l’utilisation optimale des troncs et l’obtention des meilleurs articles. Ce procédé est appelé tronçonnage automatique.

Le porteur transporte les arbres jusqu’à la route et crée une pile distincte pour chaque article. Le transport sur de longues distances à la scierie est assuré par un camion de transport de bois équipé d'une grue pour le chargement.

Avec la méthode de coupe par arbres entiers, l'équipement d’abattage consiste en une abatteuse pour l'abattage des arbres, un débusqueur pour tirer les troncs intacts vers la route et une ébrancheuse ou un appareil de traitement. L’ébrancheuse enlève les branches et coupe le dessus des troncs. Souvent, une tronçonneuse ou un appareil de traitement est requis sur la route lorsque les troncs sont trop longs et doivent être coupés pour le transport sur de longues distances. Le chargement dans le camion de transport de bois est effectué à l’aide d’une grue transportée dans le camion ou par un chargeur séparé. En terrain accidenté, la méthode de coupe par arbres entiers peut également être réalisée par une équipe de câbliers. Les troncs sont ainsi hissés le long des pentes abruptes avec des treuils spécifiquement conçus.

La méthode de coupe par arbres entiers nécessite plus de machines que la méthode de coupe à longueur. La méthode CTL fait intervenir deux machines pour un travail nécessitant trois ou quatre machines selon la méthode de coupe par arbres entiers. La consommation de carburant par mètre cube abattu est moins importante avec la méthode CTL qu’avec la méthode de coupe par arbres entiers car le traitement d’un arbre ne fait intervenir que deux machines : l’abatteuse et le porteur. Les autres coûts d’exploitation des machines sont également moins élevés avec la méthode CTL

La structure de coût de la méthode CTL est différente de celle de la méthode de la longueur par arbres entiers car les conditions d’exploitation forestière comme les pentes, les longues distances de transport en forêt et l’état des sols ont un effet beaucoup moins important sur la productivité des machines qu’avec la méthode de la longueur par arbres entiers. La productivité globale de la chaîne de machines est ainsi plus uniforme et plus facile à gérer.

Pourquoi la méthode de coupe à longueur est-elle plus responsable ?

Les machines utilisées par la méthode CTL incluent une grue pouvant atteindre environ 10 mètres, ce qui permet de couper les troncs en forêt et de procéder à un éclaircissage sélectif. Un peuplement forestier dense peut être ainsi éclairci, laissant aux meilleurs arbres la possibilité de croître, conformément aux recommandations en matière de foresterie. Cette méthode garantit un accroissement de la valeur de la forêt et l’obtention d’un bois de haute qualité lors d’un éclaircissage ultérieur ou d’un abattage final. Un éclaircissage correctement effectué évite au peuplement forestier de devenir trop dense et aux arbres de se dessécher, préservant ainsi la viabilité de la forêt. Les risques de dommages causés entre autres par les insectes et les incendies diminuent.

La méthode de coupe à longueur permet aux arbres d’être ébranchés et tronçonnés dans la forêt. Le haut des arbres et les membres riches en nutriments constitués de feuilles ou d’aiguilles, de branches et de cimes sont ainsi laissés dans la forêt. Cela permet aux arbres et aux graines de régénération dans les sols pauvres en nutriments en particulier de puiser suffisamment de ressources dans le sol. Une partie de cette coupe peut être collectée pour la bioénergie, mais même dans ce cas, les nutriments contenus dans les feuilles et les aiguilles restent dans la forêt. La coupe du haut et des branches est aussi utilisée pour le nivelage des pistes dans la forêt afin de réduire les pressions causées par les machines sur le terrain. Cela a un impact considérable sur la formation de dommages au sol et sur une éventuelle érosion. Si la méthode CTL est correctement effectuée, la pression de surface exercée sur le sol par la machine est comparable à celle d’un pas humain. Avec la méthode de coupe par arbres entiers, ces nutriments sont acheminés vers la route et hors de la forêt et, comme les troncs sont transportés avec les membres intacts, la coupe ne peut avoir lieu sur les pistes empruntées par les machines.

La méthode CTL requiert un faible espace pour le déchargement car le traitement du bois n’a pas lieu aux déchargements. Avec la méthode CTL, le transport du bois est effectué dès que possible après l’acheminement du bois vers la route. Ceci évite aux stocks de bois de s’accumuler. Ce processus rapide diminue l’infestation d’insectes. La méthode de la longueur par arbres entiers requiert un large espace de déchargement sur la route car c’est là que l’ébranchage et une partie du tronçonnage sont effectués. Avec la méthode de coupe par arbres entiers, si la coupe supérieure n'est pas utilisée pour la bioénergie, le lieu de déchargement doit être nettoyé après l’abattage pour éviter qu’une grande quantité de branches ou de cimes ne crée un incendie incontrôlable. Le nettoyage est souvent effectué par combustion, ce qui libère une grande quantité de dioxyde de carbone dans l'atmosphère.

La méthode CTL permet l’abattage de petites surfaces d’exploitation à moindre coûts, grâce au nombre limité de machines et à la facilité de mouvement de celles-ci due à leur faible poids. Pour les sites de surface réduite, des machines Dual spéciales ont également été conçues et peuvent fonctionner à la fois comme abatteuses et porteurs. Dans ce cas, une seule machine suffit pour effectuer le travail. 

Pour les raisons exposées ci-dessus, la méthode de coupe à longueur permet une foresterie responsable et l’intensification de la croissance de la forêt. Une forêt en croissance est un excellent puits de carbone car, à mesure qu’ils grandissent, les arbres absorbent une quantité importante de dioxyde de carbone dans l'atmosphère. C’est, avec les dommages causés aux terrains, l’un des problèmes environnementaux les plus importants en ce qui concerne la responsabilité.

La méthode de coupe à longueur permet un rendement plus élevé des meilleurs bois et une réduction du gaspillage

La méthode CTL permet de produire beaucoup plus de billes lors de l'éclaircissage initial que la méthode de longueur par arbres entiers. L’abatteuse optimise en effet chaque tronc avec précision avant de le couper. Par conséquent, l'estimation visuelle n'est pas utilisée pour couper le tronc.

De plus, en utilisant la méthode CTL, même une petite quantité de bois spécial peut être séparée et transportée à moindre coût à la scierie. Cet exemple inclue différentes qualités de tronc, les grumes de placage et les poteaux. De ce fait, la méthode de coupe à la longueur permet un meilleur rendement en volume et en valeur grâce à une utilisation efficace de l’ensemble de l’arbre. Avec la méthode de longueur par arbres entiers, le gaspillage est plus important.

Le rôle clé de la logistique

Lorsqu'il est correctement effectué, le transport du bois sur de longues distances jusqu'à la scierie peut être réalisé à un coût inférieur et de manière plus efficace avec la méthode CTL qu’avec la méthode de longueur par arbres entiers.

Par exemple, avec la méthode CTL, les billes sont directement transportées à la scierie, les grumes de placage sont acheminées directement à la fabrique de contre-plaqués et le bois pour pâte à papier est envoyé directement à l’usine de fabrication de papier ou de pâte. Pour cette raison, la distance de transport est plus courte que dans la méthode de longueur par arbres entiers, où les troncs entiers sont généralement d'abord transportés vers la scierie, déchargés puis réservés au sciage d’abattage.

Le reste devient du bois pour pâte à papier et est mis en copeaux avant d’être chargé dans un camion et transporté vers une usine de papier ou de pâte. Ainsi, avec la méthode de longueur par arbres entiers, les étapes de traitement du bois pour pâte à papier sont plus nombreuses qu’avec la méthode CTL et, d’autre part, la distance de transport du bois pour pâte à papier est presque toujours plus longue qu’avec la méthode CTL.

De plus, les allers-retours peuvent être utilisés pour le transport selon la méthode CTL. Cela signifie que, par exemple, lorsque les grumes de sciage ont été ramassées sur le site d’exploitation forestière et acheminées vers une scierie, une charge de bois pour pâte à papier peut être ramassée près de la scierie et transportée vers une usine à papier. Avec une logistique efficace, il est possible d’éviter les transports à vide inutiles et de réduire les émissions de dioxyde de carbone.

Les opérations supplémentaires sont rapides

Avec la méthode CTL, les billes sont coupées dans la forêt. Ils peuvent être ainsi triés à la scierie en lots de diamètres similaires avant le processus de sciage. Un lot peut par exemple être scié avec une vitesse de ligne élevée, car tous les billes ont approximativement le même diamètre. Il n’est pas nécessaire d’ajuster la programmation de la scie entre les billes.

Avec la méthode de coupe par arbres entiers, les grumes sont généralement sciées dans l'ordre dans lequel elles sont coupées du tronc. Par conséquent, le diamètre supérieur est différent pour chaque bille et la programmation de la scie doit être ajustée pour chacune d’entre elles. Ceci entraine une vitesse de ligne inférieure et une efficacité moindre.

Ponsse est spécialisé dans les machines forestières conçues pour la méthode de coupe à longueur et dans les systèmes d’information qui y sont liés.