La langue du site Web a été reconnue automatiquement – The language of the website has been recognised automatically
  • lowheader_1

1985

Tête d'abattage H 520

1985_1

L'entreprise lance ses machines équipées de grappins, bientôt suivies par des têtes d'abattage à grappin. Plusieurs types de têtes d'abattage à grappin sont testés sur les sites de débardage d'Einari Vidgrén. Ne trouvant aucun modèle satisfaisant, il déclare alors : « Nous ferons la nôtre nous-mêmes. »

La fabrication du nouveau modèle H 520 n'est cependant pas de tout repos, puisque de nombreux problèmes se posent pour le fonctionnement du grappin. Ponsse fait alors face à un lourd défi alors que 30 grappins ont déjà été vendus aux clients. Du fait de ces problèmes, une plus grande souplesse est demandée aux employés, qui travaillent sans s'arrêter afin de réparer les dysfonctionnements des têtes d'abattage. Apprenant de son expérience, Ponsse développe une nouvelle tête d'abattage, la PONSSE H 60, à la fin de la même année.