La langue du site Web a été reconnue automatiquement – The language of the website has been recognised automatically
  • lowheader_1

1971

Un ingénieur de Salo

1971_1

Avant de pouvoir fabriquer la première machine Ponsse en usine, un ingénieur doit être recruté. Einari Vidgrén fait paraître une annonce dans le journal Helsingin Sanomat afin de recruter un Chef de production pour l'usine de Vieremä.

La candidature de Jouko Kelppe, un jeune ingénieur de Salo, attire son attention. En février 1971, Jouko et Maritta Kelppe parcourent les 600 kilomètres qui les séparent de Vieremä pour un entretien d'embauche. Après une courte entrevue, il apparaît clairement que Jouko Kelppe sera le premier ingénieur recruté dans l'histoire de Ponsse.

Les premières machines vendues

1971_2

La fabrication de la première machine démarre au printemps 1971, mais l'entreprise n'a alors aucun client. Cependant, à la même période, l'entrepreneur forestier Eero Vainikainen songe à acquérir une machine forestière.

L'entreprise recommande l'achat d'une machine Volvo ou Valmet, mais le superviseur Metsäliitto du secteur d'Iisalmi, Sauli Piispanen, incite Eero Vainikainen à acheter un porteur Ponsse fabriqué à Vieremä. Eero Vainikainen visite l'usine, qui à l'époque se résume à deux poutrelles et un moteur Valmet à même le sol. Néanmoins, il est très impressionné par le Dino, un prototype évoluant sur le site de débardage et fortement recommandé par Einari Vidgrén et Sauli Piispanen. L'affaire est conclue et la machine est vendue pour 120 000 marks finlandais.

La première machine

La première machine a été produite à l'usine de Vieremä. Elle fut finalement prête à être transférée à l'automne 1971.

La toute première machine Ponsse est conduite hors de l'usine par Einari Vidgrén et son client Eero Vainikainen.